Principal
Design

Comment fixer un profil au plafond

Les systèmes de plafond suspendu occupent une position de leader en tant que choix des solutions les plus optimales pour la réparation des locaux. Toute technologie d’installation d’un faux plafond implique l’installation du cadre du système auquel la structure du plafond sera attachée (elle peut être constituée de matériaux très divers). Aujourd'hui, nous allons parler de la manière de fixer correctement le profil sur la surface du plafond.

Types de base de profils

Fixation du profilé de plafond en aluminium

La fiabilité de l'ensemble du système de plafond dépend de la qualité du cadre.

Toute technologie d'installation de plafonds suspendus implique l'utilisation de profils de montage spéciaux de différents types:

  1. Profils de plafond.
  2. Profils muraux
  3. Les profils sont montables en rack.
  4. Guides de profil

La plupart des fabricants de profilés produisent des produits, la longueur maximale de l'écorce est de 4 mètres.

Un petit conseil: si vous avez besoin de profils plus longs, vous devez contacter le fabricant. En règle générale, la production de profils avec des tailles non standard sous des commandes individuelles est pratiquée.

Première étape - Travaux préparatoires

La tâche principale dans l'installation d'un faux plafond est le travail préparatoire.

  1. Le choix de l'outil pour le montage du système de suspension (y compris le montage des profils).
  2. Évaluation de la surface de travail (calculez la surface du plafond, la hauteur dans la pièce, la quantité de matériaux requise).
  3. Sélection de fixations.

Outil de montage de profilés

Afin de déterminer l'emplacement des profils aussi précisément que possible, le spécialiste aura besoin des matériaux et des outils suivants:

  • perforateur; ciseaux pour le métal;
  • couteau ou avion spécial;
  • tournevis
  • niveau du bâtiment;
  • la roulette
  • traceur;
  • gon;
  • crayon

Évaluation de la surface de travail

L'inspection préliminaire de la surface de travail vous permet de déterminer le choix de toutes les fixations nécessaires. Par exemple, dans les pièces avec des formes de plafond non standard, des profils de fixation spéciaux seront nécessaires.

Sélection des fixations

Le choix des fixations dépend du matériau du plafond et des murs. Donc, pour une surface en pierre (brique, béton, etc.), il faut des chevilles - des fixations spéciales.

Conseil: les goujons d'un diamètre de 6 mm et d'une longueur de 40 mm conviennent parfaitement à la fixation sur une surface en pierre. Pour la fixation sur des surfaces de faible densité (par exemple à partir de blocs de silicate), des goujons de grandes dimensions (diamètre 8 mm, longueur 80 mm) seront nécessaires. Sur les surfaces en bois du profil peuvent être fixés avec des vis.

Deuxième étape - préparation de la surface de travail

A ce stade, il faut:

  1. Mesurer tous les paramètres de la surface de base pour l'installation d'une structure de plafond suspendu.
  2. Faire un marquage au plafond pour le montage de la suspension de montage.

Le marquage de la surface permet non seulement de bien fixer l'ensemble du système, mais également de déterminer la hauteur du plafond dans la pièce. Ainsi, dans une pièce avec des plafonds bas pour augmenter la hauteur permet de fixer les profils de plafond directement au plafond.

Il est important de se rappeler que la hauteur du profilé du plafond doit chevaucher la hauteur du profilé du luminaire. Si la hauteur du profil du luminaire est plus grande, une certaine distance devra être éliminée du plafond. La présence de projecteurs signifie "abaisser" le plafond de 7 cm au-dessous.

Le marquage au plafond vous permet de déterminer son point le plus bas - ce sera la hauteur de notre plafond. Ensuite, nous réalisons des marques avec un simple crayon sur toute la longueur du plafond, à une distance de 40 cm, puis nous faisons des marques perpendiculaires avec un pas de 50 cm.

Plafond au plafond

Troisième étape - Profils de montage

Une fois que les profils installés pour le plafond suspendu ont été nivelés à l'aide d'un laser ou d'un bâtiment, ils peuvent être fixés tout le long du périmètre du plafond, un à un.

La fixation de la liaison angulaire des profilés entre eux est particulièrement difficile. Bien que l’accostage des profils ressemble à une plinthe, la différence est toujours là.

Un petit conseil: pour tracer correctement le joint de coin, vous devez mesurer 0,5 cm de la hauteur de la base du profilé (à l'endroit où se trouve la serrure) et couper le profilé à un angle de 45 degrés.

La découpe du profil de fixation peut être effectuée par:

  • scies à métaux pour le métal;
  • scie circulaire pour le métal;
  • Le profil en PVC peut être coupé au couteau.

Nous passons à la fixation de ce profil sur tout le périmètre du mur, en contrôlant strictement sa position en fonction du niveau.

L'étape de fixation optimale pour les surfaces:

  • de briques, béton et plaques de plâtre - 8 cm;
  • du carreau, métal - 12 cm.

Fixation de profils sur des surfaces en béton et en briques

Fixation du profil lors du montage des coins internes:

  1. À une distance maximale de 3 mm de l'angle, fixez le profil avec le harpon "ZUB".
  2. À une distance de 8-10 mm de l'angle, fixez le profil avec le harpon "CLIPSA".

Fixation du profil lors du montage des coins extérieurs:

  1. La fin du profil à l'aide du harpon "ZUB" doit être fixée à 2 mm du coin.
  2. La fin du profil avec le harpon CLIPSA doit être fixée à 5 mm du coin.

Montage des coins extérieurs et intérieurs du cadre

Après cela, la longueur excédentaire du profil est coupée à un angle de 45 ° avec une indentation à partir du bord inférieur de 5 cm.

Il est important de se rappeler: lors de la fixation des coins du profil entre ses bords, il est nécessaire de laisser un petit espace - de 0,5 à 1,2 cm.

L'installation du profil de montage recommandé par la plupart des experts depuis les coins, puis l'installation sur des sections droites.

Joints pour la fixation du profil au plafond

Dans cet article, nous avons parlé des principaux types de profils, de leurs caractéristiques de conception, de quoi et comment fixer le profil au plafond. Une fois le cadre prêt, procédez à l’installation de tout le système de plafond suspendu en toute sécurité.

Comment fixer le profil sous la cloison sèche et quel type de clou de cheville

Lors de l'installation de structures suspendues légères, on utilise des goujons - des fixations prêtes à l'emploi. Ils sont rapides et faciles à fixer au mur et ils sont suspendus avec des étagères, des peintures, des miroirs, des lampes, etc. Largement utilisé dans les travaux de réparation et de finition, par exemple, lors de l'installation du cadre GKK.

Conseils pour choisir

Le goujon se compose de deux éléments: un goujon inséré dans le trou du mur et un clou enfoncé ou vissé dans le goujon s’il ya un fil sur la tige. Le chapeau a une fente, en règle générale, sous un tournevis cruciforme. Les goujons en polypropylène conviennent à une installation dans des pièces chauffées, à partir de nylon. Ils peuvent résister à des températures moindres et peuvent donc être utilisés même à l'extérieur.

Vous pouvez utiliser un goujon pour le béton, la brique et le béton cellulaire, tout dépend de la construction de la cheville. Par ce principe, les types suivants sont distingués.

  • Entretoises - sont fixées en élargissant la douille dans le trou, sa surface en relief limite le mouvement de la cheville.
  • Universel - fixé dans le trou grâce à l'unité, qui se forme lors de la torsion.

Lors de l'achat de goujons, faites attention à leur taille. Le diamètre peut aller de 5 à 8 mm - plus il y en a, plus les objets lourds peuvent résister aux fixations. Le goujon le plus commun est les clous pour la fixation de la plaque de plâtre profilée en béton de taille 6x40.

La longueur du clou peut être de 40 à 120 mm - plus il est long, plus la structure suspendue sera fiable. Tenez également compte du nombre de fixations dans l'emballage et faites un choix en fonction de la quantité de travail à venir. Si vous avez besoin de raconter une histoire à propos d’une étagère et de quelques photos, il y aura suffisamment d’emballage pour 6 à 10 pièces. Lorsque vous devez fixer de nombreux objets, il est préférable de prendre des objets avec une marge, par exemple 100 à 150 pièces.

Cheville-clou pour GKL

En appliquant du carton de gypse, vous devez choisir les fixations correctes. De ce facteur dépend non seulement la force de la conception, mais aussi l'apparence, la durée de vie de la structure, ses caractéristiques techniques - s'il est possible de peser cette construction avec divers articles. Pour l'installation du cadre GKL. Le type et le nombre de goujons-clous choisis dépendent du type de cadre, des profils choisis, de l'épaisseur du matériau utilisé, du matériau des murs et du plafond. (Mousse de béton, coquillage, béton, brique, etc.)

Pour monter le cadre métallique, vous achetez non seulement des vis autotaraudeuses, mais également des chevilles-clous. Ces attaches créent la force de l’ensemble du cadre sous les plaques de plâtre. Pour utiliser ces attaches, vous devez vous familiariser avec leurs caractéristiques. L'utilisation d'un mauvais usage peut avoir un effet négatif sur le cadre métallique.

Classification des goujons

Pour acheter des clous, il faut tenir compte des facteurs suivants:

  1. Charge attendue sur l'élément de fixation, sur la surface même.
  2. La base, dans laquelle le goujon sera fixé - béton, brique.
  3. Surface - plafond, mur.

L'élément de fixation n'est pas uniforme et est disponible en différentes tailles et structures.

Différences d'installation

Selon la structure de la structure, le goujon doit être travaillé avec des clous à l'aide de divers outils.

Fixation manuelle du goujon - deux types de goujons avec différentes structures sont utilisés. Les clous sans fil sont entraînés par un marteau conventionnel. Avec du fil - vous aurez besoin d'un tournevis pour visser ou d'un tournevis.

Construction de fixation et pistolet de montage. Pour ce type d'installation, des goujons avec une bague métallique sont applicables. Ils sont produits avec l'espoir d'un poids plus important.

Dimensions des goujons

L'élément de fixation est fabriqué en différentes tailles. Selon la finalité, vous devriez acheter un clou de la taille requise. L'attache est marquée par deux chiffres: le premier indique le diamètre, le second la longueur des fixations.

Paramètres techniques du goujon

Selon GOST 28457-90, des goujons sont produits. Ils subissent un traitement - dureté 53-56HRC. Mais il peut y avoir une déviation de 51 / 5HRC.

  1. La tige peut être déformée selon les réglages d'usine: à une longueur de 50 mm. - courbure de 0,1 mm; la longueur est plus que 50mm. - 0,15 mm.
  2. Le clou ne doit pas être roulé ou fissuré. Le clou doit être net si la stupidité est de 0,8 mm. - il est considéré inapte.
  3. Sur la pointe de l'ongle, la polyvalence est possible.
  4. Il peut y avoir une rondelle sur l'ongle. Son cisaillement nécessite une force de 0,3 kN.

Les goujons à ongles sont fabriqués avec une couche de zinc anti-corrosion. Il ne doit pas être inférieur à 6 microns.

Qu'est-ce qu'une prise métallique

Ces attaches sont généralement appelées un ancrage en coin métallique. Il est en métal. Le mot "ancre" est traduit par "ancre".

Une cheville en métal pour panneaux de gypse est dotée d'une technologie de montage différente. La partie mobile des attaches est entraînée par un marteau, grâce auquel la cheville est coincée dans la surface.

Selon GOST, 2 types de goujons métalliques sont fabriqués pour les plaques de plâtre: 6/40 et 6/60, avec 6 diamètres en mm, 40 (60) - longueur en mm. Un coin d'ancrage est en vente en paquets - 100, 200 pièces.

Comment marquer un coin de cheville métallique avec une perforatrice rapide, regardez la vidéo.

Caractéristiques de l'application d'ancrage à coin

Le coin d'ancrage est en acier avec du zinc ou un matériau inoxydable. L'acier au carbone est utilisé, il est recouvert de zinc blanc ou jaune. En tête de l'ancre se trouve un panneau indiquant la densité du métal utilisé.

Fondamentalement, ces éléments de fixation en coins métalliques sont conçus pour la fixation de profilés ou de crochets à la base et sont recommandés pour la fixation.

La cale d'ancrage se présente sous la forme d'une tige de métal. À une extrémité, il y a un capuchon de verrouillage et, à l'autre extrémité, une cale en forme de coin. Lors du montage, l'ancre est placée dans le trou et la partie mobile est enfoncée dans le marteau. Les cales divergent dans différentes directions, fixant ainsi l'élément de fixation dans le plafond. Ancrage-coin a une fiabilité particulière de fixation à la base.

Facteurs affectant la force de la structure

Pour que le coin d'ancrage ait une longue durée de conservation et aussi pour conserver sa force, certains facteurs influent sur ces indicateurs:

  1. Ancrage-coin est enfoncé dans la base, qui n'a pas de vide. Ainsi, la force de fixation est obtenue.
  2. Avec une humidité élevée, la base en béton absorbera constamment l'humidité, ce qui peut entraîner une corrosion prématurée du métal.
  3. Si la base dans laquelle la cale d'ancrage est montée est constamment sous pression (mouvement, vibration), le coin va bientôt éclater.
  4. S'il y a une pièce mobile au-dessus de la surface - la tige, cela signifie que l'ancre n'est pas complètement ouverte. Dans le même temps, la durée de vie est limitée.
  5. Il est inacceptable d’obtenir des solutions chimiques sur les attaches. Ils vont détruire l'attache.

Tableau de comparaison avec lequel vous pouvez déterminer la force du coin d'ancrage:

Séparément, il convient de noter que pour la sécurité incendie, toutes les structures suspendues sont censées être fixées avec des ancrages en coin en métal.

Base pour clous de cheville et coin d'ancrage

Pour que l'élément de fixation ait une longue durée de vie, vous devez savoir ce qui devrait être la base:

  1. Plafond en béton armé - dalles dans les immeubles collectifs.
  2. Béton - le sol de l'appartement ou le béton trempé dans une maison privée.
  3. Brique solide. Il existe plusieurs types de ce matériau: céramique, silicate, brique de clinker. Chaque matériau a sa propre densité, cela détermine la durée de vie des fixations. Avec de tels matériaux peuvent être trouvés dans des bâtiments privés.
  4. Blocs de béton mousse. S'il n'y a pas de cavité dans ceux-ci, vous devez connaître la densité du bloc de mousse.

Les chevilles-clous, les coins d'ancrage ne sont pas montés dans un socle en bois, ni dans les murs en blocs de mousse et autres matériaux creux. Comme les entretoises ne seront pas fixées à la base, mais surtout dans le vide, cela ne donnera pas la force requise.

Comment fixer le profil au mur

Avant de monter un profilé métallique sur le mur, vous devez disposer d'un ensemble d'outils et de matériaux:

Profil - le profilé de guidage est principalement galvanisé. Cela donne de la fiabilité dans la conception. Le calcul est effectué à l'aide d'un calculateur en ligne ou par ses propres moyens. Le matériel doit être pris avec une marge.

Cheville à ongles pour la fixation du profil - pour un mur à parois pleines en taille 6/40. Si l'arbre est la base, alors le mortier de 25 mm est applicable.

Percer avec un foret de 6 mm. et un tournevis. Avant d'utiliser des outils électriques, vous devez calculer la charge sur le câblage.

Cisailles pour couper du métal. Lors du montage du profilé de guidage, il est parfois nécessaire de couper le produit métallique ou de le couper.

Montage du profil de guidage

Pour l'installation du profilé de guidage, une surface préparée avec des marquages ​​finis est nécessaire. Comment fixer le profil au mur? L'installation s'effectue dans l'algorithme d'actions suivant:

  1. Tout d'abord, le profil de guidage est appliqué au marquage (la ligne peut passer de l'intérieur et de l'extérieur - en fonction des nuances)
  2. Ensuite, sur le profil, vous devez marquer les emplacements des futures attaches. Fondamentalement, du bord du profil, vous devez retraiter à 15 cm maximum, la deuxième attache est de 25 cm. à partir du premier et ainsi de suite - tous les 25 cm.
  3. S'il n'y a pas de trous dans le profil, ils se font par eux-mêmes. Même s'il y a des points de données marqués par l'usine, selon les maîtres, il devrait être exactement au milieu entre les trous pour en faire un pour la force de la structure.
  4. Le diamètre du foret doit être de 6 mm et sa longueur est de 50 mm. Si la perceuse est plus longue, elle doit être marquée, il est facile de faire un ruban isolant.
  5. Une cheville en plastique est insérée dans le trou réalisé à la fois dans la base et dans le profil. Il a martelé à sa place avec un marteau. Cela doit être fait avec soin, car lors de son installation, des déformations peuvent se produire. La pièce en plastique deviendra alors inutilisable.
  6. Après avoir monté la première partie en plastique de la cheville avec un tournevis, un clou avec un filetage est monté. Plus le clou pénètre profondément dans le composant, plus il s'ouvre, fixant toutes les attaches avec des antennes spéciales.
  7. Si le profil est plus long que nécessaire, il est coupé avec des ciseaux métalliques.
  8. Si vous avez besoin d'affiner le profil, vous pouvez utiliser des extensions spéciales.
  9. Sur le bord des profils, il faut reculer de 15 cm de chaque extrémité et fixer le guide-goujon avec des clous.

Ne pas mettre le tournevis à grande vitesse, afin de ne pas enfoncer le clou plus que posé dans le plan, tout en pliant le profil.

Le profilé de guidage fait partie intégrante de toutes les structures métalliques des plaques de plâtre. Sa fixation doit donc être solide et de grande qualité.

La fixation du profil au plafond ou la fixation du cadre des murs sous le GKL sont similaires dans leur technologie.

Fixation des suspensions au plafond sous les plaques de plâtre

Qu'est-ce qui est attaché au panneau de gypse? Beaucoup répondront à cette question "on utilise des goujons". C'est faux, car la suspension prend la charge de tout le plafond de cloisons sèches. Lors du pesage, le goujon ne se lève pas avec la cheville et sort de la surface. Il en résulte un affaissement et une déformation du plafond suspendu. Selon les experts, la meilleure fixation est un coin d'ancrage. Comment réparer la suspension pour le profil? Pour la robustesse de la construction érigée, le coin d'ancrage est en métal 6/40, fixé dans les trous latéraux de la suspension. L'installation est effectuée comme suit:

  1. Selon la disposition prévue au plafond, un trou de 6 mm de diamètre est réalisé, la profondeur du trou étant de 40 mm.
  2. Ce trou est débarrassé de la poussière (il peut être nettoyé par vous-même).
  3. Un trou est attaché aux trous faits.
  4. Dans l'oeil de la suspension et le trou est inséré jusqu'à l'arrêt de la cale d'ancrage.
  5. Après le marteau habituel, une baguette est enfoncée. À chaque coup, il pénètre de plus en plus dans la surface du béton. Cela indique que les éléments d'ancrage se propagent dans différentes directions, fixant ainsi toute la fixation.

L'installation d'une ancre prend 10 secondes. Une telle fixation des suspensions est la plus durable par rapport à l'utilisation de goujons.

À quelle distance accrocher les bretelles de profil? Les cintres dépendent directement de la résistance du plafond suspendu aux plaques de plâtre. Les suspensions sont attachées à la ligne marquée, conçue pour le profil du plafond. Sur cette ligne, à travers tous les 40-60 cm, les tentures sont fixées par des coins d'ancrage. La distance dépend du matériau de la suspension. Si le métal est mince, la distance sera alors de 40 cm.

La distance de fixation des cintres droits à la dentelle

Il est permis d'utiliser des chevilles lors de la création d'un conduit au plafond. Une telle construction ne gêne pas le goujon en raison du faible poids du caisson en gypse.

Montage à distance des cintres au mur

Vidéo comment monter correctement la suspension

Caractéristiques de montage

Lors du montage du profil des goujons sur les murs, il peut y avoir certaines difficultés. Qu'il n'était pas nécessaire de se familiariser avec certaines nuances:

  1. Lors de l'installation dans un mur de briques, vous devez déterminer l'emplacement du clou. Si l'attache arrive à la frontière (dans la solution) entre la brique, il y a une forte probabilité qu'elle saute. Parce que la solution risque de s'effondrer.
  2. Avant de percer un mur, vous devez savoir avec certitude qu'il n'y a pas de câblage électrique. Sinon, un court-circuit se produira.
  3. Si le renfort métallique se trouve dans le mur, cela affectera également la fabrication des trous.
  4. Pour monter correctement le goujon, il est nécessaire de faire des trous d'un diamètre identique à celui du goujon (6 mm).
  5. Le perçage d'un mur nécessite une petite vitesse, de sorte que le matériau de la surface ne sorte pas d'une seule pièce et qu'un grand trou se forme.
  6. En colmatant le goujon, le brassard restrictif ne permettra pas à l'élément de fixation de tomber à travers le trou. Par conséquent, la fiche doit être obstruée avec soin.

Conseils utiles

Si le trou est grand et que le goujon ne tient pas, cela peut être corrigé des manières suivantes:

  • fermez la vis
  • si possible, percer un grand diamètre avec le goujon approprié;
  • Insérez un ancrage en plastique et égouttez un peu la mousse de montage. Au cours de la nuit, il va augmenter, appuyez sur la partie en plastique et durcir. Seulement après cela, vous pouvez visser un clou et enlever l'excès de mousse;
  • presser dans le trou des clous liquides;
  • Insérer la partie en plastique du goujon dans le trou, appliquer le gypse. Il sèche dans la nuit après avoir vissé un clou.

Sur la construction au plafond d'un faux plafond, il est préférable d'utiliser un ancrage en coin de fer, car en cas d'incendie, il ne fond pas mais conserve une structure métallique. Et pour la fixation sécurisée de la suspension directe au plafond, le meilleur moyen de conserver la structure.

Mais, si le plafond est nivelé avec des plaques de plâtre dans l’ancienne maison à panneaux, vous pouvez appliquer une goupille en plastique. Il est préférable de caler et de tenir le cadre en métal.

De plus, lisez les différentes chevilles pour les fixer directement sur la feuille GCR.

Comment fixer le profil des cloisons sèches au plafond

Comment fixer la plaque de plâtre au plafond: fixer le cadre et les feuilles

Parmi les matériaux de finition pour le plafond, les cloisons sèches sont considérées comme les plus rentables si l'on tient compte de son coût et de ses caractéristiques. Le plus simple en termes de mise en œuvre est une structure de suspension à un seul niveau, qui est représentée sur la photo. Après avoir traité de la technologie de création d’un cadre et de la manière de fixer le placoplâtre au plafond, vous pouvez effectuer vos propres réparations à la maison.

Il existe différentes manières de fixer le carton de gypse au plafond: directement sur le chevauchement de la base, sur une armature métallique, sur des lattes de bois. Et pour chacun de ces cas, il existe des exigences pour les attaches et les matériaux utilisés.

La procédure de fixation des plafonds en plaques de plâtre

Supposons qu’il soit nécessaire de procéder à l’installation de plaques de plâtre au plus près du chevauchement de la base, car il est nécessaire de maintenir la hauteur de la pièce au maximum. L'installation se fera sur un cadre métallique.

L'étape initiale est le balisage. L'installation de plafonds en plaques de plâtre commence par le marquage. Sur le plafond de la base, vous devez trouver le point le plus bas et le déplacer sur l'un des murs dans un coin choisi arbitrairement de la pièce. La distance entre ce point et la partie la plus basse du cadre ne doit pas dépasser 25 millimètres (épaisseur du profil). En partant du point de recouvrement inférieur d'environ 30 millimètres, une marque est faite, qui est transférée à tous les angles à l'aide du niveau du bâtiment. Ainsi, dans chacun des coins, il y aura deux marques (une sur chaque mur).

Ensuite, à l’aide de chockline ou de fil bleu, le marquage est effectué autour du périmètre de la pièce. Pour ce faire, entre les deux repères, le fil tendu, il est retardé et relâché brusquement. En raison de l'impact sur la surface, le chocline quitte la ligne de contrôle. Selon lui, le faux plafond sera en plaque de plâtre, c'est-à-dire le niveau inférieur du cadre.

Ensuite, il est nécessaire de déterminer la direction de la pose des panneaux de gypse - il faut pour cela marquer deux murs opposés tous les 50 centimètres. Entre les marques marquées à l'aide du Chockline, elles repoussent les lignes - elles constituent le point de référence par lequel les suspensions seront fixées.

Montage du cadre

La deuxième étape est la création d'une structure métallique pour les plaques de plâtre au plafond. Le profil UD est vissé le long du périmètre marqué afin que la partie inférieure de la bande coïncide avec elle.

Pour la fixation, il est conseillé d'utiliser des goujons en plastique de 6 mm de diamètre et des vis d'un diamètre maximum de 4-5 mm. Pour les vis et les goujons, la longueur doit être choisie en fonction de la densité du matériau du mur d'une pièce particulière.

Ensuite, pour créer un plafond squelette pour les cloisons sèches. sur la base se chevauchent sur les plafonds au plafond, fixez les crochets de la forme en U. Sous le poids du matériau de finition, la construction n'est pas tirée de plusieurs millimètres, il est préférable de monter la cage au plafond, non pas par les oreilles, mais en utilisant des trous internes pour cela. Les goujons et les vis sont sélectionnés de la même manière que pour le profil UD. Comme il y a des vides dans les plafonds en béton des plafonds, les experts conseillent d’utiliser des goujons évasés ou percutants. Si ce dernier est utilisé, les vis doivent être plus épaisses que celles de l'usine.

La fixation de plaques de plâtre sur le plafond en bois peut également se faire sur un cadre métallique. Il doit être monté au plafond à l'aide de vis autotaraudeuses - les clous ne sont utilisés d'aucune façon. Les vis autotaraudeuses se caractérisent par une bonne capacité de rétention et sont remarquablement incluses dans le bois (plus en détail: "Comment fixer les cloisons sèches sur un plafond en bois").

Après cela, les profils CD sont découpés en longueurs de la longueur requise et insérés dans les profils UD montés sur le périmètre. Pour niveler les profils de CD, un fil de nylon solide est tendu sous eux. Il est fixé du mur au mur perpendiculairement aux profils CD avec de petites vis autotaraudeuses sur les profils UD.

Chaque profilé est exposé par une ficelle tendue et fixé avec des suspensions à l'aide de vis autotaraudeuses conçues pour les profils de plaques de plâtre. De la même manière, le profil CD et le profil UD sont assemblés et les extrémités des suspentes sont repliées sur les côtés. Lorsque le cadre de la plaque de plâtre est créé, le plafond est presque prêt pour l'installation des plaques de finition. Cependant, il est nécessaire de faire du câblage pour l’installation des dispositifs d’éclairage et de poser les câbles dans un canal de câble ondulé spécial.

La troisième étape est l'installation de plaques de plâtre. Chaque feuille a un poids considérable (environ 15 kilogrammes) et il est donc conseillé d'effectuer l'installation du GCR avec un assistant. Il convient de noter que deux feuilles de plaques de plâtre doivent être attachées à la partie extrême du profil du CD, de sorte que le bord de chacune d’elles doit être situé sur la moitié du profil.

Pour obtenir une plaque de plâtre requis 60 pièces de vis en métal de longueur 25 mm, leur vissée dans la région de 30 centimètres de l'autre par rapport au plan GCR chasse d'eau. Ce travail doit être fait avec soin, afin de ne pas endommager la couche extérieure. A cet effet, un attachement particulier pour cloisons sèches, qui doit contrôler la profondeur de la noyade chapeaux disponibles abat-jours (lire: « Comment fixer les cloisons sèches au plafond - règles d'installation »).

Vidéo sur la façon de fixer les cloisons sèches au plafond:

Recommandations pour la fixation de plaques de plâtre au plafond

À l'heure actuelle, la popularité des structures suspendues du GKL augmente. C'est un matériau pratique avec lequel vous pouvez cacher une surface inégale, créer différentes formes. Et si vous savez comment fixer vous-même les cloisons sèches au plafond, vous pouvez économiser sur ce budget familial. Ci-dessous, nous vous expliquerons en détail les outils et les matériaux dont vous aurez besoin pour cela, ainsi que toutes les étapes du travail.

Vous devrez préparer un ensemble spécifique d'outils:

  1. percer
  2. tournevis
  3. ciseaux pour le métal;
  4. couteau pour GCR;
  5. spatule;
  6. marteau;
  7. vu;
  8. papier de verre;
  9. rouleau et brosse;
  10. niveau du bâtiment;
  11. la roulette
  12. crayon

Ci-dessous, nous décrirons le travail avec un cadre en bois. Et pour cela, vous aurez besoin de GKL, barre principale et barre d'appui 50x30 mm, cintres, ruban de renforcement et de séparation, goujons et vis. La consommation approximative des matériaux nécessaires à la fixation du carton de gypse au plafond est indiquée dans le tableau ci-dessous:

Consommation par m²

Nuances d'installation

L'installation de l'armature en bois peut être réalisée directement à la surface ou aux suspensions. Vous pouvez fixer les barres au plafond uniquement si vous êtes sûr que leur surface est parfaitement plate. Sinon, il faudra placer des cartes sous certaines barres, ce qui ralentira le travail. Si la surface du plafond est vraiment inégale, il est préférable d’installer immédiatement la poutre sur la suspension.

Au stade de l'achat des matériaux, faites attention au type de GCR. Si vous envisagez d'effectuer des réparations dans des pièces très humides (salle de bain ou cuisine), il est préférable de choisir immédiatement un panneau de gypse résistant à l'humidité. Le système de fixation d'une telle cloison sèche au plafond ne diffère pas du système standard, mais le produit ne se déforme pas avec le temps sous l'effet de l'humidité.

Disposition de la base pour la fixation de la plaque de plâtre au plafond

Pour un cadre en bois, il n'est pas nécessaire d'installer un profilé de guidage, mais il est toujours nécessaire de faire un marquage sur le mur qui indiquera le niveau du futur plafond. Cela évitera les erreurs lors de l'installation. Pour commencer, la hauteur désirée est déterminée, une marque est faite sur le mur, puis un deuxième point est défini au moyen du niveau d'eau. De même, tout le périmètre de la pièce est marqué. Ensuite, une corde s'étire entre les murs opposés, ce qui indiquera le niveau dont nous avons besoin. Voyons maintenant quelles autres étiquettes sont nécessaires pour fixer correctement la cloison sèche au plafond.

Si le cadre doit être monté sur des suspensions, il sera alors nécessaire d'identifier les emplacements de leur fixation sur la surface principale. Pour ce faire, une grille avec des cellules de 70 x 70 cm est appliquée au plafond et des points de suspension sont attachés aux intersections des lignes. Une taille similaire des cellules vous permet de fixer de manière fiable la cloison sèche au plafond et de supporter la charge maximale.

Montage du cadre en bois

Sur les points prévus au plafond, des suspensions sont installées. Ils sont fixés avec des goujons 6x40 mm. Après fixation, les côtés sont pliés de sorte que la suspension adopte une forme de U. Maintenant, ils sont fixés à la barre principale 50x30mm sur des vis TN, une de chaque côté. La longueur de la poutre principale doit être inférieure de 10 mm à la longueur de la pièce. Mais avant de fixer la plaque de plâtre au plafond, il est nécessaire de procéder à l'installation de la poutre de soutien.

Installation de poutres en bois sur des suspensions

Pour la fixation des barres de support, utiliser la vis ТН 4,3х55 mm. La distance par essieu des barres de support est de 50 cm, la longueur de la barre de support ainsi que celle de la barre principale doivent être inférieures de 10 mm à la distance entre les parois opposées. Ceci termine l'installation du cadre, vous pouvez procéder au skin GKL.

La dernière étape de la fixation des cloisons sèches au plafond

Avant l'installation du GKL sur le cadre, la bande de séparation doit être collée aux points de contact entre la face d'extrémité et les structures portantes (murs). Ensuite, préparez les feuilles de la taille souhaitée. Très probablement, certains d'entre eux devront être coupés. Pour ce faire, utilisez un couteau de chantier. Faites une profondeur d'incision de 3-4 mm et un mouvement brusque se détache du bord de la feuille le long de l'encoche. De plus, pour assembler le plafond à partir de plaques de plâtre, il est nécessaire de fixer le GCR au cadre et de le fixer. Pour ce faire, vous aurez besoin d'un assistant, car il est difficile de le faire seul.

Montage de plaques de plâtre sur le cadre

La fixation des feuilles sur un squelette est réalisée au moyen de vis TN, un pas qui fait 15 voir. Il est préférable d'utiliser un tournevis. Les plaques adjacentes doivent être fixées en même temps avec un déplacement d'au moins un pas du profilé de soutien (10 cm). En vissant les vis, essayez de ne pas percer le carton, mais entrez le GCR à une profondeur de 1 mm. Cela simplifiera la surface de shpaklevku suivante. Nous espérons que vous savez maintenant comment réparer les cloisons sèches au plafond et que vous pouvez facilement le faire vous-même.

Traitement de surface

Après l'achèvement de l'installation du plafond, il convient de veiller à ce que sa surface soit préparée pour les travaux de finition: pose de papier peint ou peinture. Pour ce faire, il faut tout d'abord mastic tous les joints, les coutures et les têtes de vis. Après cela, le ruban de renfort est appliqué sur les joints du GKL et la couche de nivellement du mastic est appliquée par le haut. Après le séchage, il est nécessaire de niveler la surface avec du papier de verre. L'étape finale est le traitement avec un apprêt. Vous pouvez maintenant utiliser n'importe quel matériau de finition. Comme vous pouvez le voir, la fixation des cloisons sèches au plafond n’a rien de compliqué. L'essentiel est de tout faire avec soin et d'observer nos recommandations.

Si vous avez des questions ou des commentaires sur la façon de fixer les cloisons sèches au plafond, nous attendons vos commentaires en vertu de l'article.

Fixation des cloisons sèches au plafond

L'utilisation de cloisons sèches comme matériau de finition dans le processus de réparation et de construction est assez large. Avec l'aide de ce matériau, les murs sont alignés, les niches et les cloisons sont formées, ainsi que les plafonds.

Afin de comprendre comment fixer les cloisons sèches au plafond, vous devez étudier attentivement les recommandations sur cette question. Ce travail n'est pas très difficile, mais les professionnels ne devront pas travailler dur, maîtrisant une nouvelle compétence.

La surface créée à partir de plaques de plâtre présente de nombreux avantages:

  • le plafond sera parfaitement plat - cette qualité du revêtement est difficile à atteindre par d'autres moyens;
  • la possibilité de placer des communications et de l'isolation, en les cachant à couvert;
  • la capacité de créer des designs inhabituels en accord avec leurs propres idées ou projets de conception. Il est possible de former des appareils à partir d’un ou de plusieurs niveaux, en leur donnant des couleurs et des nuances différentes grâce à la finition;
  • la création d'un système d'éclairage unique, réalisé à l'aide de luminaires spéciaux. Il est possible de choisir non seulement la puissance, mais aussi le sens de l'écoulement de la lumière, ainsi que l'apparence du luminaire;
  • Pour former un plafond à partir de plaques de plâtre, il est possible dans tous les locaux. Il existe des qualités spéciales de ce matériau qui résistent à l'humidité et au feu, ce qui permet de monter un tel plafond dans la salle de bain, dans la cuisine, dans le sauna, etc.
  • Dans des conditions humides, vous pouvez utiliser des feuilles ordinaires, en les imprégnant d'une composition spéciale. Cette option peut être plus économique que l'achat de feuilles spéciales. La question de l'imperméabilisation de telles surfaces mérite une considération distincte.

Technologie de fixation du GKL au plafond

  • Balisage du chantier en utilisant le niveau.
  • Montage du profil UD sur le périmètre du plafond.
  • Fixation des suspensions au plafond.
  • Montage de profils de CD sur des guides et des suspensions.
  • Fixation de plaques de plâtre sur des profils porteurs.
  • Mastic des joints et des endroits d'installation des vis autotaraudeuses.
  • Terminer la finition de surface.

Pour obtenir un résultat de haute qualité, vous devez respecter la séquence de travail et adopter une approche responsable dans le choix des cloisons sèches et des fixations. Pour économiser sur une conception telle que le plafond devrait être considéré avec soin, sinon des économies excessives peuvent affecter la fiabilité et la durée de vie de la structure entière.

Comment choisir un profil et des accessoires pour les cloisons sèches

La création d'un dessin à partir de plusieurs niveaux nécessite la présence de trois types de fixations: les profils initial, de base et longitudinal.

  • Les profils qui remplissent une fonction porteuse doivent répondre aux exigences de résistance et supporter le poids de la structure entière. Une sélection incorrecte de ces éléments peut entraîner une déformation, par exemple un affaissement des éléments, qui apparaît de l'extérieur lors de l'apparition de fissures ou de courbures.
  • En l’absence d’appel esthétique, ces défauts se heurtent à une violation de l’intégrité des feuilles de matériau.
  • Le montage des cintres à la base du plafond se fait par des chevilles ou des chevilles. Toutes les attaches doivent être en métal. Les pièces en plastique ne fournissent pas la force nécessaire.

Les profils de guidage sont attachés aux suspensions et sont déjà attachés à la plaque de plâtre. N'arrêtez pas de sélectionner des feuilles trop fines. Des feuilles d'une largeur de 12,5 mm assureront une rigidité suffisante de la structure.

  • tournevis
  • niveau;
  • crayon et ruban à mesurer.

Souvent complétés par les profils fournis avec des attaches, s'ils sont manquants, ils doivent être achetés indépendamment.

Disposition de la surface du plafond et installation du cadre sous les plaques de plâtre

  • Comme tous les travaux de finition avec des plaques de plâtre, l'installation du plafond commence par le marquage.
  • La ligne de base est appliquée au mur avec une indentation du plafond de 10 à 12 cm.Cette ligne est un guide pour le montage des guides, que vous devez effectuer, en vérifiant le niveau.
  • Les pièces de roulement doivent être insérées dans des profils placés le long du périmètre de la pièce, en laissant un espace pour la déformation possible des feuilles lors de l'expansion.
  • La fixation des plaques de placoplâtre est effectuée le long des profils de palier. Les feuilles sont attachées aux guides à travers les structures longitudinales. Ainsi, un plafond est formé à partir d’un niveau.

Montage des cloisons sèches au plafond sans cadre

Dans le cas où la pièce a de petites dimensions et que la formation du cadre peut la réduire de manière significative, il est possible de fixer la cloison sèche au plafond sur l'adhésif.

  • La surface ne devrait pas présenter d'irrégularités évidentes et devrait également être protégée de l'humidité et du gel.
  • Avant d'appliquer de la colle, il est important de nettoyer le plafond de la poussière, de la saleté et des taches de graisse. Si le plafond était recouvert de mastic ou d'apprêt, attendez qu'il sèche complètement.
  • Pour couvrir le plafond, qui présente d'importantes inégalités, vous pouvez construire une sorte de cadre à partir de plaques de plâtre. Il est nécessaire de couper les bandes sur une largeur de 10 cm, puis de les coller sur la surface en forme de grille avec des cellules carrées d’environ 50 cm de côté.
  • La coupe des plaques de plâtre est effectuée avec un couteau tranchant. La couche de carton est coupée d'un côté, la feuille est coupée à la place de l'encoche, après quoi une coupe est faite du côté arrière.
  • L'application de colle sur la surface est effectuée avec une spatule spéciale avec des denticules.
  • La fixation de la feuille sur le mur se fait à l'aide du support, après quoi vous devez vérifier son horizontalité à l'aide d'un niveau.
  • Les chocs et autres irrégularités peuvent être éliminés en tapotant la surface avec un marteau à travers une barre de bois.
  • Les coutures qui se forment entre les plaques de plâtre ne doivent pas être placées en croix, vous devez donc effectuer un arrimage en quinconce.

Fixation des plaques de plâtre sur la mousse de construction

Un autre matériau, avec lequel vous pouvez renforcer les plaques de plâtre sur le plafond, est une mousse de montage. Avant d'effectuer une telle fixation, il est nécessaire de niveler la surface et de la traiter avec un apprêt.

  • Avant d'appliquer la composition, plusieurs trous doivent être faits sur la surface de la feuille.
  • Sur le côté arrière, il est nécessaire de coller la bande de caoutchouc mousse, nécessaire pour créer l'effet du ressort lors de l'alignement de la structure.
  • La feuille est ensuite fixée avec des rondelles au plafond, laissant une cavité d'environ 10-15 cm.

En ajustant le plan du niveau de la feuille, vous pouvez remplir la cavité avec de la mousse. Une fois que la composition sèche complètement, vous pouvez dévisser les vis et visser les vis.

La surface finie doit être recouverte d'une couche d'apprêt, fermez les coutures avec du ruban de renfort et couvrez d'abord la surface avec un, puis après séchage avec une deuxième couche de mastic. Après séchage, il est nécessaire de traiter avec de petits émeri.